Comment Fonctionner Sans Subvention?

Découvrez le témoignage et les conseils d’une Cie de théâtre indépendante, fonctionnant sans subvention, qui parvient pourtant à développer ses activités: la Compagnie des Pas Perdus!

.

– Pouvez-vous nous parler de votre structure et de vos projets?

Notre ambition est de promouvoir l’art vivant et la création de textes contemporains en accord avec les thématiques de notre temps.

Actuellement nous terminons un projet autour de l’histoire de Grisélidis Réal joué à Paris et enchaînons avec Etra d’Alain-Julien Rudefoucauld autour de la Défense et illustration du destin féminin.

Nous travaillons sur plusieurs créations, et menons quelques ateliers pour l’implication sur le territoire ( Eure et Seine Maritime) avec des intervenants dans le cadre péri scolaire.

Enfin nous organisons des workshops réguliers et soutenons les pratiques amateurs avec l’association Kerouaj.

.

– Quelle forme juridique avez-vous choisi pour développer vos activités, et pour quelle raison?

Nous avons choisi l’association Loi 1901 avec licence d’entrepreneur de spectacle: c’était un mode de fonctionnement que je connaissais pour avoir participé à de nombreuses structures de même forme en tant qu’intermittente du spectacle. Nous passons par Ageta-Chèque-Intermittents pour le règlement des salaires, pour être sûrs que tout est fait en bonne et due forme (et ainsi se passer des services d’un comptable).

.

– Quelles ont été vos principales difficultés au départ? Quelles sont vos difficultés actuelles?

A chaque stade de notre développement, il y a eu des obstacles à dépasser au départ: se faire connaitre, développer les ateliers, s’implanter sur le territoire , acquérir la confiance de partenaires…

Aujourd’hui notre problématique se situe surtout au niveau de la diffusion et de la promotion de nos activités.

La compagnie sollicite de plus en plus de travail administratif et n’a pas encore de subventions ou d’aide qui permettrait d’embaucher quelqu’un… nous sommes à un moment crucial de son développement, et tentons de financer nos actions à travers un appel régulier aux dons et l’organisation d’ateliers.

.

– Comment les avez-vous surmontées?

Nous sommes enthousiastes, passionnés,  et travaillons avec une petite équipe de bénévoles et d’intermittents très soudée!

.

– Quels sont les outils et méthodes que vous utilisez pour développer vos activités? Pour parvenir à diffuser vos spectacles?

Ageta, la liste de diffusion (CNT), les réseaux de diffuseurs, les contact régionaux, la presse locale et nationale.

Nous avons également fait le pari d’aller à Avignon présenter le travail aux programmateurs.

.

– Avez-vous des conseils à donner aux artistes ou professionnels comme vous, des astuces ou des bons plans à partager?

Il faut se bouger! Ne jamais renoncer et privilégier avant tout le travail artistique, en essayant de déléguer la diffusion et la communication à une personne bénévole mais passionnée au départ.

.


Téléchargez notre Guide Pratique

A propos de l'auteur

Christophe Belzunce
Auteur, webmaster, et consultant en développement artistique spécialisé dans le spectacle vivant: diffusion, communication, partenariats...

Poster un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires comportent un astérisque *