Musiciens et groupes: trouvez plus de cachets

Internet et les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) peuvent donner l’impression aux artistes actuels que rien n’est plus facile que diffuser ses morceaux à des millions d’auditeurs. Mais c’est sans compter sur la concurrence… Dans ce contexte, comment arriver à toucher son public? Quelques idées à explorer…

Recherchez des mécènes

Contrairement au sponsoring, le mécénat ne vous demandera aucune contrepartie. A noter tout de même: le mécénat permet au généreux donateur de bénéficier de déductions fiscales. Le mécénat culturel existe depuis l’Antiquité, et prend plusieurs formes: soutien financier, achat de matériel, couverture médiatique, etc. Vous pouvez faire appel à des sites de mise en relation comme www.e-mecenes.com.


Les résidences d’artistes

Le principe est simple: une structure vous accueille gratuitement pour quelques jours en échange d’une représentation, de l’animation d’un atelier, d’une rencontre avec des jeunes, etc. Vous pouvez disposer du lieu pour peaufiner un disque, collaborer avec un groupe local pour créer une oeuvre mixte, répéter votre dernière création, etc. Cela vous permettra d’exprimer votre talent hors de votre cadre habituel et de faire des rencontres passionnantes. Renseignez-vous auprès des structures de diffusion.


Exploitez chacun de vos passages sur scène

Chacun de vos passages sur scène doit vous apporter quelque chose: de nouvelles vidéos, des enregistrements pour vos répétitions à venir, des ventes d’albums ou des articles de presse. Afin d’atteindre cet objectif, préparez un plan d’action précis que vous mettrez en oeuvre avant chacune de vos représentations. Comme ça, même si vous êtes peu (ou pas) rémunéré, vous profiterez de l’occasion pour faire progresser votre projet artistique.


Créez un site Internet digne de ce nom

Les solutions gratuites sont nombreuses. Mettez-y de belles photos, une présentation de vos projets et de votre équipe, mettez en place un agenda de vos spectacles, diffusez des vidéos, indiquez comment vous contacter (évidemment)… Le site doit être une vitrine de votre projet artistique. Il devra idéalement s’adresser à la fois aux spectateurs (actuels ou futurs) et aux professionnels du spectacle vivant qui pourraient être intéressés par vos activités producteurs, agents artistiques, autres musiciens…).


Fixer le bon tarif

Connaître votre public et votre “marché” vous permettra de fixer un prix adéquat. Vous pouvez aussi tenter la formule “tarif libre”: c’est le spectateur qui fixe librement le tarif, en fonction de ses moyens: les résultats sont souvent surprenants (dans le bon sens !).


Des centaines de conseils pratiques en un clic

Pour tous les intermittents qui ne veulent pas se reposer exclusivement sur la chance pour enfin réussir,j’ai imaginé une méthodologie accessible et efficiente, pouvant être mise en oeuvre directement,qui vous donnera la possibilité de développer vos activités artistiques de façon autonome.

Le nom de cette méthode: « Promouvoir et Vendre son Spectacle ». Il s’agit d’un Ebook , au format PDF, auquel vous pouvez accéder sur votre PC ou Mac, votre tablette ou votre mobile. Le but de ce guide pratique : offrir l’opportunité aux artistes , aux intermittents et aux amoureux du spectacle de promouvoir plus efficacement leurs créations, de trouver plus de dates et de développer leurs activités. De très nombreux artistes ont déjà adopté cette méthode et la mettent en application au quotidien avec succès.


Téléchargez notre Guide Pratique

A propos de l'auteur

Christophe Belzunce
Auteur, webmaster, et consultant en développement artistique spécialisé dans le spectacle vivant: diffusion, communication, partenariats...

Poster un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires comportent un astérisque *