De l’Art de Devenir Unique

Ce blog a un seul objectif: vous donner des idées, des pistes pour développer l’aspect « business » de votre structure culturelle ou de votre projet artistique. Ou comment concilier l’inconciliable: l’Art et l’Argent.

Quel artiste n’a jamais rêvé de vivre uniquement de son art?

N’ayez pas peur, vous n’allez pas vendre votre âme au Diable: la qualité et la valeur artistique d’abord, la façon de diffuser l’oeuvre ensuite.

Un conseil essentiel pour commencer: Soyez Original (voire Unique)

Vous positionner sur un créneau très spécialisé présente plusieurs avantages: vous avez peu (ou pas!) de concurrence, vous ciblez un public spécifique prêt à faire des kilomètres et des kilomètres pour vous voir sur scène ou à acheter tout ce que vous allez produire.

Quelques exemples:
Groupe de reprises de musiques de jeux vidéo (ciblez les Geeks)
– Pièces de théâtre issues du répertoire antique (ciblez les professeurs et le public scolaire)
– Orchestre de musique religieuse (ciblez les mariages, les fêtes traditionnelles)
– Etc.

Si vous ne faites pas d’effort pour proposer un spectacle original, il sera plus difficile de gagner de l’argent avec votre art.

En effet, la concurrence est rude pour les groupes de reprises de Pop-Rock ou les spectacles comiques!

Ciblez un maximum, devenez Unique. Ce qui est rare… est cher!

Alors creusez-vous la tête pour sortir du lot!

N’hésitez pas à réagir et à présenter dans les commentaires vos spectacles originaux et idées les plus tordues…pardon…folles!

On est là pour ça, non?

.


Téléchargez notre Guide Pratique

A propos de l'auteur

Christophe Belzunce
Auteur, webmaster, et consultant en développement artistique spécialisé dans le spectacle vivant: diffusion, communication, partenariats...

3Comments

  1. vincent -  12 mars 2014 - 21 h 12 min

    Être original lors qu’on démarche c’est aussi: « C’est vraiment super ce que vous faites. Ma femme et ma fille adorent. Malheureusement ça ne cadre pas avec le style de la maison. »

    • Christophe Belzunce -  12 mars 2014 - 23 h 18 min

      En effet, mais comme on dit, « on ne peut pas plaire à tout le monde ». L’idéal est encore d’avoir une offre artistique diversifiée (plusieurs spectacles différents), afin de pouvoir multiplier les possibilités de se produire sur scène.

  2. Fabien -  5 juin 2014 - 13 h 08 min

    Le problème des spectacles « de niche », c’est que, même s’ils se vendent bien, on a vite fait le tour des lieux susceptibles d’être intéressés. Il faut alors prospecter plus loin, ce qui augmente d’autant le coût du spectacle et diminue donc son attractivité.

    Ça peut être intéressant d’avoir aussi des spectacles plus « standard », pour assurer l’intérim entre deux créations plus spécifiques.

Poster un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires comportent un astérisque *