6 Conseils Pour Remplir une Salle de Spectacle!

Ca y est, c’est le grand soir, vous montez sur les planches dans 10 minutes. Vous regardez discrètement dans la salle pour vous faire une idée du nombre de spectateurs et là… vous voyez 8 personnes qui attendent impatiemment le début de la représentation! Et le pire c’est que la moitié d’entre eux sont de votre famille!

Si vous avez déjà vécu ce genre de situation (ou si vous avez peur de la connaitre un jour), cet article pourrait vous intéresser!

Pour attirer un maximum de public lorsqu’on se produit sur scène, il n’y a pas 36 solutions: il faut faire connaître son spectacle à la plus large audience possible. Voici 6 conseils efficaces pour y parvenir.

.

1. Connaître son « public cible »

 Avant toute chose, il est essentiel de déterminer à qui s’adresse votre spectacle en priorité. Est-il destiné aux enfants? Aux amateurs de musique contemporaine? Aux fanas de théâtre classique?

On peut être tenté de dire, si l’on fait la promotion d’un spectacle « tout public », que tout le monde peut potentiellement être intéressé par celui-ci. Même si cela est vrai dans l’absolu, vous ne disposez pas de ressources (financières, humaines) illimitées, et pour être efficace vous devez faire des choix en ciblant les spectateurs potentiels de façon pertinente.

Par exemple, pour un spectacle jeune public, il peut être intéressant de distribuer des tracts aux élèves et à leurs parents à la sortie des écoles. Pour un concert de rock, posez une ou deux affiches dans les pubs fréquentés par des amateurs de ce type de musique. Bref, pour être efficace, ciblez un maximum.

.

2. Contactez la Presse locale et régionale

 Envoyez systématiquement un communiqué de presse aux quotidiens de votre région. Sachez que la plupart du temps, si il est publié, le communiqué sera repris mot pour mot dans le journal, veillez donc à soigner la rédaction. N’oubliez pas d’informer également le journal de la commune. Relancez par téléphone si cela est nécessaire, pour être sûr que l’information sera relayée. 

.

3. Créez et posez des affiches

Même si cela peut représenter un certain budget, il est souvent indispensable d’imprimer des affiches. Les prix sont aujourd’hui beaucoup plus abordables qu’auparavant, surtout en passant par certains sites Internet. Vos affiches devront être posées sur des emplacements stratégiques, à proximité de lieux fréquentés par… votre public cible, bien sûr!

Un petit conseil: relisez (et faites relire) plusieurs fois vos affiches, il n’est pas rare d’oublier une information… Oui, oui, ça m’est arrivé. J’ai dû rajouter 2000 étiquettes à la main pour éviter de réimprimer un lot d’affiches. Et croyez-moi, c’est pas marrant.

.

4. Diffusez (efficacement) des Tracts

Encore des frais à prévoir? Eh oui. C’est un moyen complémentaire de communiquer auprès de vos spectateurs potentiels chéris. L’avantage du tract, c’est qu’il peut circuler de main en main. C’est plus compliqué avec une affiche, non?!

Il y a 2 façon de les diffuser: en distribution directe auprès de votre public cible, ou en dépôt dans des lieux stratégiques. A vous d’optimiser un maximum en fonction du nombre de tracts dont vous disposez. 

Une petite astuce: distribuez à la sortie d’un spectacle « concurrent », du moins qui s’adresse à la même cible. Simple et efficace!

.

5. Utilisez le Web

Nul besoin d’être un geek pour exploiter le potentiel phénoménal du Web pour attirer des spectateurs. Les possibilités sont tellement riches que j’y consacrerai bientôt un article entier (ou un ebook, ou un dictionnaire, ou une encyclopédie en 18 volumes, je sais pas encore).

Quelques pistes bien connues mais qu’il peut être utile de rappeler ici:

  • Annoncer ses spectacles sur les réseaux sociaux,
  • Utiliser les agendas culturels,
  • Poster sur les forums thématiques,
  • Envoyer un email à tout son carnet d’adresse

 Attention, communiquer sur Internet peut être très chronophage. Choisissez quelques pistes et testez-les.

.

6. Prévoir quelques invitations

Oui je sais c’est révoltant: quelques privilégiés vont avoir la chance de vous voir sur scène sans bourse délier! Raison de plus pour sélectionner efficacement les Invités:

  • Les acteurs politiques de votre ville: il est essentiel à long terme de développer de bonnes relations avec les élus de la commune (notamment le service culturel), surtout si vous êtes une association. N’oubliez JAMAIS d’inviter ceux qui vous ont gentiment accordé une subvention, ni ceux qui POURRAIENT vous en accorder une!
  • Les amis et la famille: alors là il y a deux écoles. Soit vous décidez de les inviter, soit vous considérez qu’il peuvent soutenir financièrement votre spectacle, étant donné qu’ils vous aiment tant! A vous de voir ;). Dans tous les cas, incitez-les à diffuser l’information et à amener du monde avec eux.

.

 Conclusion

J’espère que ces quelques pistes pourront vous éviter l’angoisse de la salle vide. Il n’est bien sûr pas obligatoire d’appliquer tous ces conseils, la plupart seront plus efficaces que d’autres suivant le contexte. Il peut être intéressant de tester et mesurer ce qui marche le mieux pour vous. Un moyen peut être de créer un questionnaire à choix multiples pour les spectateurs: “comment avez-vous entendu parler de ce spectacle?”. Cela vous permettra de mesurer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, et de reproduire ou d’améliorer certains points pour les spectacles suivants.

Et vous, quelles sont vos astuces pour remplir la jauge?

.


Téléchargez notre Guide Pratique

A propos de l'auteur

Christophe Belzunce
Auteur, webmaster, et consultant en développement artistique spécialisé dans le spectacle vivant: diffusion, communication, partenariats...

4Comments

  1. Arthur Rainbow -  8 février 2014 - 3 h 51 min

    Il y a un point surprenant, vous parlez de « votre ville ». Il y a des conseils qui ne sont clairement pas adapté à Paris, et je ne vois pas comment les modifier. Mais clairement, la presse locale, à Paris, ça semble trop énorme pour être directement accessible, sauf si on fait Bercy, ou à la limite l’olympia, et encore. Pareil quand vous parlez d’inviter les élus.

    • Christophe Belzunce -  8 février 2014 - 11 h 10 min

      Vous avez tout à fait raison.
      L’avantage à Paris c’est l’extrême diversité du public et des supports de communication type presse gratuite culturelle. Il faut à mon avis « nicher » davantage, il y a un travail d’identification plus poussé à effectuer en amont, sur les supports de com, le public lui-même et les personnes influentes de votre milieu (qu’il faut inviter à la place des « élus »).

  2. d.r 06 -  17 octobre 2014 - 12 h 25 min

    Bonjour,
    je voulais savoir comment obtenir des dates .
    Dois-je contacter moi même des salles de spectacle et payer une salle pour payer mes danseurs , ou proposer mon spectacle et me faire payer par le théâtre?
    Je suis un peu perdu dans ses démarches .
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Christophe Belzunce -  17 octobre 2014 - 14 h 34 min

      Bonjour,

      Cela dépend des lieux d’accueil. L’idéal est bien entendu de démarcher les responsables de salles pour qu’ils vous intègrent à leur programmation: à ce moment-là, ce sont eux qui achètent votre spectacle. D’autres lieux vous proposent simplement de vous louer un espace, mais attention: ce sera à vous de rentabiliser votre spectacle! C’est donc beaucoup plus risqué.

Poster un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires comportent un astérisque *